Biographie Les grands combats artistiques et politiques d’un intellectuel résistant

Publié le
Jeudi 22 Septembre 2022
Jean Cassou, une histoire du musée, de Marie Gispert, les Presses du réel, 344 pages, 28 euros

L’ouvrage va bien au-delà du canon classique de la biographie de l’intellectuel Jean Cassou (1897-1986) engagé au rassemblement des gauches dès la montée des dictatures en Europe, amoureux de ­l’Espagne des lumières, animateur de la revue Europe au gré des crispations staliniennes. Le grand résistant à Paris et Toulouse sera grièvement blessé lors de la libération de la Ville rose, à la veille d’y prendre ses fonctions de commissaire de la République. Proche des communistes, mais lucide quant aux errements de la politique soviétique, il était un militant actif des causes anticoloniales. Marie Gispert nous guide dans ce qui fut la passion de Jean Cassou : les relations entre l’art et ses publics, la réalisation d’un musée national d’art moderne.

Plus d'articles sur les sujets qui vous intéressent : 
jean zayrésistance