Marseille. Les dentistes véreux en appel

Publié le
Jeudi 22 Septembre 2022
© LOIC VENANCE / AFP

Nouveau procès, et nouvelle épreuve en vue pour les victimes des deux dentistes marseillais Lionel et Carnot Guedj. Sans surprise, ces derniers, reconnus coupables, le 8 septembre, de mutilations volontaires sur des centaines de patients, ont fait appel de leur condamnation à de la prison ferme, huit ans pour le fils, Lionel, cinq ans pour le père, Carnot.

Mais, contrairement à ce qu’ils avaient indiqué à l’audience, ils ont également fait appel sur le volet indemnisation des victimes, ce qui pourrait à nouveau retarder des procédures déjà vieilles de dix ans… « Cela reporte la définition des intérêts civils, mais cela n’empêche pas la commission d’indemnisation des victimes et le Fonds de garantie de relancer les dossiers et de procéder à des versements », précise toutefois Me Lionel Febbraro, avocat de parties civiles.

Plus d'articles sur les sujets qui vous intéressent : 
dentistesjustice