Recette. Un peu fort, le café !

Son énergie donne un coup de fouet aux endormis et du grain à moudre aux cardiologues. Arrivé dans notre quotidien grâce à Soliman le Magnifique, le café tient la planète éveillée depuis plus de quatre siècles. Et pour les plus réfractaires, il existe même des alternatives.

Publié le
Samedi 17 Septembre 2022
Bien plus qu’une simple boisson, le café est un vecteur de cohésion sociale, chargé de souvenirs et d’émotions. © Getty Images/iStockphoto
Bien plus qu’une simple boisson, le café est un vecteur de cohésion sociale, chargé de souvenirs et d’émotions. © Getty Images/iStockphoto

Arrivé en Europe il y a plus de quatre siècles, le café serait consommé depuis la préhistoire. En effet, des fouilles ont révélé l’existence de préparations à base de café – boisson, mais également plats – dans la région correspondant aujourd’hui à l’Éthiopie. Si l’arbuste caféier d’Arabie est originaire d’Éthiopie, la culture de celui-ci a débuté au Yémen, à l’époque de Soliman le Magnifique (XVIe siècle). Puis, au fil des conquêtes du sultan, la consommation de ce breuvage devient de plus en plus populaire. C’est au début du XVIIe siècle que les grains de café débarquent en Italie, avant d’atteindre l’Amérique du Nord en 1689. Tout un voyage que l’on oublierait presque, tant l’on en consomme désormais partout sur le globe.

« Fou l’effet que ça fait »

Consommé régulièrement par 7 Français sur 10 (1), essentiellement le matin ou lors du déjeuner, le café n’a rien d’anodin dans notre quotidien. Chacun l’aime à sa façon : en arabica aromatique et moins amer ; en robusta corsé, plus riche en caféine ; en café filtré ou infusé ; en espresso ou en instantané ; avec ou sans sucre ; nappé d’une noisette de lait... Son odeur nous saisit et nous ravit, on le déguste en solo ou on le partage volontiers. Bien plus qu’une simple boisson, le café est un vecteur de cohésion sociale, chargé de souvenirs et d’émotions.

Le café est riche en acide phénolique – un puissant antioxydant –, en minéraux - potassium et magnesium -et en vitamines - B2, B3, B5 et B6 et la E, qui permet de protéger les cellules et de prévenir certaines maladies. Mais point trop n’en faut : deux tasses par jour semblent idéales, en évitant de les consommer à jeun mais plutôt dans le courant de la matinée ou en début d’après-midi. Car, certes, s’il a la capacité à donner un sacré coup de fouet, attention aux abus. En effet, la caféine stimule l’organisme en provoquant un pic d’insuline. Qui dit pic dit descente, donc envie d’un autre café pour remonter la pente ! Et même si la tentation d’un énième café est grande, trop d’insuline au cours d’une même journée provoque une réaction inflammatoire, tout en augmentant la résistance à l’insuline. Mauvais calcul, donc. Par ailleurs, si l’on enchaîne les tasses, les troubles digestifs ont tendance à s’installer, voire la tachycardie, l’irritabilité et la difficulté d’endormissement.

Pour ceux qui ne sont pas encore « en âge » ou pour les non-amateurs, qui n’apprécieraient pas son goût, de nombreuses alternatives existent. Il y a évidemment le thé, qui reste l’autre boisson préférée des Français, et pourquoi ne pas tenter la chicorée ? Si celle-ci a remplacé le café lors de périodes de pénurie, elle a surtout l’avantage d’être riche en vitamine B6, fibres et fer. Dépurative et drainante, elle entretient la fonction hépatique, et son bon goût ne sera pas sans vous rappeler celui du café. Autre alternative, le café d’orge ou le sobacha, une infusion de graines de sarrasin grillées ou torréfiées. Dénuée de théine ou de caféine, elle peut se consommer tout au long de la journée.

(1 ) Étude YouGov, « Le marché du café en France en 2021 ».


© Getty Images/iStockphoto

Icon TitreGâteau au chocolat, au café et aux poires

Préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes
Difficulté : facile

Ingrédients pour 8 personnes : 200 g de chocolat noir pâtissier, 3 œufs entiers, 80 g de sucre roux, 50 g de purée d’amandes complètes, 50 g de farine de châtaigne, 2 c. à café de poudre à lever, 15 cl de café, 3 poires fraîches ou au sirop, préalablement égouttées, 1 jus de citron pressé, 30 g d’amandes effilées.

  • Beurrer et fariner un moule à cake, puis préchauffer le four à 180 ° (ou sur thermostat 6). Préparer un café espresso ou filtré de 15 cl. Le laisser refroidir.
  • Si vous utilisez des poires fraîches, les peler, les couper en deux, retirer le cœur ainsi que la partie fibreuse centrale et les couper en petits morceaux. Les arroser avec le jus de citron. Réserver.
  • Si vous utilisez des poires au sirop, les égoutter, puis les couper en morceaux.
  • Casser le chocolat en morceaux et faire fondre au bain-marie. Pendant ce temps, battre les œufs avec le sucre et la purée d’amandes, puis incorporer le café.
  • Ajouter ensuite la farine de châtaigne et la poudre à lever. Lorsque le mélange est bien homogène, ajouter le chocolat fondu et mélanger. Fariner légèrement les morceaux de poire et les incorporer.
  • Verser la préparation dans le moule et parsemer sur le dessus les amandes effilées. Enfourner et cuire pendant 40 minutes environ. Laisser le gâteau refroidir, le démouler au bout de 30 minutes, puis le saupoudrer éventuellement de sucre glace.

Icon TitreCafetière. La moka du diable !

Faut-il encore présenter la cafetière moka ? Dite « à l’italienne », elle délivre un arôme diaboliquement délicieux. Un peu d’eau dans le réservoir, de café moulu dans le filtre, quelques minutes sur le feu, et le café est prêt. Parmi les grands artisans de la moka, l’entreprise Bialetti, qui a breveté le nom « Moka Express » dans les années 1930, offre une large gamme de cafetières pratiques, solides et durables.
Moka Express Bialetti, www.bialetti.com, à partir de 19,90 euros

Icon Titre100 % arabica. Mettez du bio dans le perco

Une fois en possession de sa cafetière moka, il faut un café approprié. Chez Musetti, la qualité des matières premières et la transparence sont des principes fondamentaux. L’entreprise italienne, qui torréfie et vend son café depuis 1934 à Piacenza, détient de nombreuses certifications, dont Bioagricert, qui garantit un produit issu de l’agriculture biologique.
Mattonella di caffè macinato 100 % Arabica, www.musettishop.com, 3,20 euros/250 g

Plus d'articles sur les sujets qui vous intéressent : 
Bon et sainrecettescafé