Planète

-
«	Trop de sang versé	», peut-on lire sur ce slogan brandi le 20 octobre 2019 à Port-au-Prince. Plus de 40 personnes ont été tuées et 200 blessées depuis septembre, lors de manifestations quotidiennes. Jean Marc Hervé Abélard/EFE/MaxPP

Pages

×