hôpital public

-
Une situation alarmante qui oblige des équipes de régulation du Samu à rouler des centaines de kilomètres depuis la capitale pour hospitaliser des nourrissons dans d’autres hopitaux. Amélie Benoist/BSIP
Pour les responsables hospitaliers, l’enveloppe de 1,5 milliard d’euros annoncéepar le gouvernement ne changera pas la donne. Ugo Padovani/APJ/Hans Lucas/AFP
-
-
-
-
Tous les services des hôpitaux psychatriques sont au bord de l’asphyxie, comme ici à Saint-Anne, à Paris. Philippe Lopez/AFP

Pages

×